Articles

Affichage des articles du décembre, 2011
Image
Bodegas Ferrer Bobet cuvée Vinyes Velles 2008
Priorat
Espagne
25 euros

Servi après 2 heures de carafe

Assemblage de 65 % de carignan, de 34 % de grenache et de 1 % de cabernet-sauvignon. Fermentation en cuve inox et de bois de 15 et 30 hl avec levures indigènes. Fermentation malolactique et élevage de 15 mois en fût de chêne français moyennement toastés. Elevage de 11 mois en bouteille et mise en bouteille sans collage ni filtration

Robe violine, très profonde et très grasse

Nez sur les fruits noirs mûrs, des notes de torréfaction comme du café ou du caramel, le tout allégé par une jolie fraîcheur dans un registre menthe ou réglisse

Bouche en accord avec le nez, longue et équilibrée aux tanins déjà souples, très fine et veloutée, toujours sur les fruits noirs mûrs mais sans excès ni lourdeur et toujours avec cette jolie fraîcheur

Note : 8,5/10, superbe priorat nouvelle version, loin de la confiture qu'on trouve parfois au sein de cette appellation

Dégusté avec un navarin d'a…
Image
Domaine Gardiés cuvée Clos des Vignes blanc 2010
Côtes du Roussillon 
Languedoc-Roussillon
21 euros

Servi après une heure de carafe

60 % grenache blanc de 70 ans, 35 % grenache gris, 5 % maccabeu et roussane. Vendange manuelles. Rendement de 25 hl/ha. Fermentation et élevage en demi-muids pendant 12 mois

Robe jaune tirant sur le doré, assez profonde et assez grasse

Nez lacté et assez minéral sur les fruits secs et les fruits blancs

Bouche puissante et assez grasse mais tendue, on retrouve ce côté lacté et une belle et longue finale légèrement amère

Note : 8/10, un très beau blanc du sud

Dégusté avec un carpaccio de St-Jacques et des sushis


Image
Château de la Selve cuvée Beaulieu 2006
IGP Coteaux de l'Ardèche
Rhône
12 euros

Passage d'une heure en carafe avant le service

55 % cabernet-sauvignon, 25 % grenache, 15 % merlot, 5 % cinsault et une larme de viognier. Culture biologique et biodynamique. Rendement de 35 hl/ha. Cuvaison longue de 6 à 8 semaines. Vinification en cuves béton et cuves en inox. Levures indigènes. Elevage en moyenne de 24 mois, 50 % en fûts bourguignons de 228 litres et en demi-muids de 500 litres. Vin mis en bouteille non collé et non filtré

Robe cerise, assez profonde et assez grasse

Nez déjà évolué sur la mûre, le tabac et un côté terreux

Bouche encore fruitée, équilibrée, longue, soyeuse, épicée avec une certaine personnalité. Le vin descend tout seul, très digeste, l'ensemble dégage une impression de finesse et d'équilibre remarquables.

Note : 8/10, un excellent rapport qualité/prix pour ce vin tout en finesse

Dégusté avec ravioli maison à la sauce tomate

Website du Château de la Selve